Homoromance : une maison d'édition LGBT+ qui révolutionne la littérature lesbienne

Dans le paysage éditorial des maisons d'édition lesbiennes, de nombreuses maisons ont malheureusement fermé leurs portes au cours des dernières décennies, comme les "Éditions gaies et lesbiennes" ou  les "Éditions de la Ceriseraie". Leurs disparitions ont également entraîné la perte de nombreux ouvrages lorsque les autrices ont choisi de ne pas les republier ou de ne pas les confier à de nouvelles maisons d'édition LGBT+.

Cependant, depuis ces fermetures marquantes dans le milieu du livre lesbien, gai, bi et trans, de nouvelles maisons d'édition ont émergé et se sont adaptées aux exigences du marché, y compris le numérique.

Parmi celles-ci, les éditions Homoromance se distinguent particulièrement par leurs parutions régulières depuis plus de cinq ans. Surnommées "HR" par les initié.e.s, cette maison d'édition dynamique se consacre principalement à un segment de la littérature ayant cruellement besoin de représentation ces dernières années : la littérature lesbienne. Depuis trois ans, les éditions Homoromance ont accéléré leur rythme de publication et proposent désormais un nouveau roman lesbien chaque semaine. Leur catalogue étoffé contribue grandement à la visibilité d'une littérature souvent reléguée à la marge des rayons des circuits traditionnels. En effet, à quelques exceptions près, il est rare de trouver une catégorie "roman lesbien" chez les grands éditeurs que nous connaissons.

Le catalogue des éditions Homoromance est exclusivement en français, et cet éditeur publie des auteurs et autrices issus de l'ensemble de la francophonie. Fort de plus de trois cents ouvrages, le catalogue réunit déjà plus d'une centaine d'autrices et d'auteurs. Parmi leurs livres lesbiens, gays, bi ou trans, la romance demeure la grande gagnante de leur ligne éditoriale et compte des sous-genres très recherchés tels que les thrillers, les romans policiers ou de science-fiction, sans oublier les titres de fantasy ou de fantastique. Les thèmes sont nombreux et il y en a pour tous les goûts : sport, société, militantisme, érotisme, histoire, politique, religion, voyage dans le temps, conquêtes viking, mythologie et bien d'autres. Le catalogue propose un vivier inépuisable d'autrices et d'auteurs du réel autant que de l'imaginaire.

La création d'Homoromance Editions, maison d'édition queer canadienne, féministe et franco-québécoise dirigée par des femmes, remonte à fin 2015 dans le village gai de Montréal. Derrière ces éditions se trouvent un couple de femmes, Julie Gabriel, canadienne québécoise, et Kyrian Malone, autrice française originaire de Guyane. La première est spécialisée en finance, fiscalité et comptabilité, la seconde, autrice de nombreux titres lesbiens, gère toute la partie artistique et la communication de cette maison dont le sigle "HR" pour Homoromance", est bien connu sur l'imposant réseau de la maison par les lectrices et lecteurs grâce à son groupe de lecture qui compte plus de 7000 membres!
Kyrian Malone nous explique que le dynamisme et la réussite d'Homoromance reposent avant tout sur l'investissement d'une trentaine de personnes, en freelance ou bénévoles, qui s'engagent dans la lecture et les corrections pour sélectionner les pépites qui seront publiées.

Un large vivier d'autrices lesbiennes et féministes

Des noms connus du milieu de la littérature lesbienne moderne et contemporaine s'y publient et vous en reconnaîtrez sûrement : Kadyan, Julie Lezzie, Magali Junjaud, Sharleen Foxx, sans oublier Hélène de Monferrand, prix Goncourt du premier roman en 1990 avec "Les Amies d'Héloïse". L'autrice est malheureusement décédée le 14 février dernier.

"L'annonce de sa femme nous a profondément attristées, explique Kyrian Malone. Hélène était un modèle pour nombre d'autrices, une pionnière de la romance entre femmes. Elle a inspiré beaucoup d'entre nous, moi la première. Son livre "Les amies d'Héloïse" a été le premier livre lesbien que j'ai eu entre les mains. Je me cachais pour le lire et cet ouvrage m'a aidé à comprendre que je n'étais pas seule femme à ressentir de l'attirance pour d'autres.

Des best-sellers lesbiens

Si au Québec, certains disent qu'un livre devient un best-seller à partir de 3000 exemplaires vendus, d'autres sources évoquent aussi le chiffre de 5000 exemplaires, notamment en France. Homoromance Editions réunit plusieurs autrices de romans lesbiens qui ont atteint de tels chiffres de vente, un exploit pour une telle maison d'édition de niche qui ne bénéficie d'aucune visibilité sur les sites littéraires ou les blogs personnels.

"La seule démarche de faire connaître notre catalogue ou l'existence d'une littérature LGBT depuis quelques années maintenant est déjà un challenge en soi", estime Kyrian Malone, autrice et éditrice. Quand on sait qu'en moyenne 10% de la population est LGBT, et que les gays ne lisent pas de romans lesbiens, la niche est d'autant plus restreinte", poursuit-elle. "À chaque salon, nous croisons des femmes qui cherchent de la lecture spécialisée et qui ignoraient que des livres écrits par et pour des lesbiennes existent".

Plusieurs noms ressortent concernant ces chiffres, notamment parmi leurs autrices les plus prolifiques : Mélina Dicci, Charlie Moon, Cherylin A. Nash et Lou Jazz ou encore Riley K. Ces autrices ont su se faire une place de choix en tête des ventes sur les réseaux de ventes traditionnels et comptent des centaines d'avis de lecteurs du genre.

En conclusion, les éditions Homoromance jouent un rôle crucial dans la promotion et la visibilité de la littérature lesbienne. Grâce à leur catalogue riche et diversifié, ainsi qu'à leur engagement envers les auteurs et le lectorat, cette maison d'édition contribue à élargir le champ des possibles pour la littérature lesbienne et LGBT+.

  • Vues: 208